LOCRONAN

500 ans av. J.C, les Celtes choisiront Locronan comme cadre pour le « Nemeton », rite druidique. Cette célébration, devenue « Troménie » après la consécration chrétienne était une célébration des plus importantes d'Europe Occidentale. C'est ainsi que Locronan est entré dans l'Histoire. Vers le VIIe, ce haut lieu de la religion druidique sera christianisé. Cette mutation est l'œuvre de l'évêque irlandais Ronan. Après sa mort, les pèlerins afflueront autour de son ermitage essentiellement pour célébrer le culte (païen) de fécondité qui entrait dans les dévotions faites à Saint-Ronan... Ce nouvel intérêt pour Locronan contribuera à l'enrichissement de la cité.

Apès que l'oratoire fut élevé au rang d'église priorale, au cours du XIIIiècle, des moines bénédictins de l'abbaye de Quimperlé viennent s'y installer. Locronan reçoit alors en pèlerinage plusieurs ducs de Bretagne, soucieux de garantir leur lignée ... Les aveurs de ces grands personnages permettent au prieuré de s'enrichir et le XVe voit s'élever l'église « en forme de cathédrale », selon un souhait de François Il (père d'Anne de Bretagne).

En 1505, Anne de Bretagne vint à Locronan en pèlerinage, sur les traces de Saint­ Honan, à qui on vouait le culte de la fécondité... L'histoire dit qu'elle passa la nuit dans cette demeure dont il ne reste que le pignon et la cheminée, adossés à la crêperie Ty Coz. Suite à ce pèlerinage, Anne de Bretagne donna naissance à un fils, Fené, et décerna à Locronan le titre de « ville »...

Dans le même temps, se développe l'industrie de la toile à voile. Pendant plus de deux siècles, cette activité va assurer la prospérité de la ville. C'est durant cette période que sont construites les très belles maisons qui font aujourd'hui de Locronan un site architectural unique en Bretagne. Mais la fin du XVIIIe siècle est marquée par l'effondrement du marché de la toile, effondrement qui entrainera la ruine des habitants et le début d'une lente agonie pour Locronan.

Les locations de Kerogot vous permettrons de vous rendre rapidement sur ce site à visiter, soit en empruntant la rocade Nord Ouest récente ou par la 4 voies Quimper Pont L'Abbé.